Follow:
Antipodes, Green Beauty, Nettoyant, Revues

Le nettoyant crème Grace d’Antipodes

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×

antipodes-grace-1

Encore un nettoyant sur le blog, et surtout un nouveau produit de la jolie marque Antipodes ; la crème nettoyante douce Grace est décortiquée pour vous aujourd’hui !

Grace est bio et contient du Vinanza (extrait naturellement des graines de raisin de pinot noir des vignobles primés Marlborough) aux vertus antioxydantes et anti inflammatoires, de l’huile d’avocat riche en nutriments et de la fleur de soucis pour rafraîchir, nettoyer et adoucir les peaux sèches et sensibles.

Il faut peu de produit pour le visage entier. A priori, on prend l’équivalent d’une noisette et on masse avec les mains sur le visage sec.

Grace a une odeur douce et pas désagréable mais elle pourrait déplaire à certains, c’est un peu particulier. Je trouve le massage de la crème nettoyante difficile. Il n’est pas évident de masser longtemps à sec comme cela, trop peu de crémeux pour que l’opération soit agréable. Cela « sèche » trop vite sur le visage. Du coup, pour éviter les échauffements je vous conseille d’ajouter un peu d’eau lors du massage ou d’avoir les mains mouillées.

antipodes-grace-2

Utilisée en deuxième étape après le démaquillage (voir ma routine soins), la crème me brûle un peu le visage. Un comble quand on pense qu’elle a été testée pour peaux sensibles. Je m’en sers donc dans ma routine du matin, en veillant bien à masser avec un peu d’eau – comme expliqué plus haut. Je le retire ensuite avec un linge mouillé chaud sans problème. Sans cela, il y a un résidu désagréable sur le visage.

Je ne suis pas séduite par ce produit. Je voulais vraiment l’aimer… Dommage. Si vous êtes sensibles, déshydratées, avec quelques irritations, je vous déconseille ce produit.

Antipodes Grace Gentle cream cleanser 29,95 €*

*Lien affilié
sponsornot opinion

Share on
Previous Post Next Post

No Comments

Laisser un petit mot

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×
%d blogueurs aiment cette page :