Follow:
Revues, Soin

Acides The Ordinary : le bilan

0 Flares 0 Flares ×


Vous vous souvenez peut-être de la première partie sur les produits The Ordinary que j’ai écrite ? Si ce n’est pas le cas, je vous invite après lecture de cette revue à lire mon avis sur 3 produits vitaminés.


Mais aujourd’hui, nous allons nous pencher sur trois acides que la marque propose et que j’ai testé pour vous pendant 12 semaines (voir beaucoup plus).

The Ordinary : petits prix et maxi costaud


Je vais sans doute me répéter un peu dans cette introduction. Si vous avez lu mon dernier article sur la marque, il va y avoir un sentiment de déjà vu !


The Ordinary, la marque qui fait du buzz depuis plusieurs mois, propose des produits sans parabènes, sans sulfates, sans huiles minérales ou animales, vegan et sans cruauté envers les animaux.


Or le plus important pour beaucoup de personnes, c’est l’accessibilité des produits. En effet, les prix sont réduits au minimum. Les formules et les packagings sont aussi simplifiés. Chaque produit The Ordinary est formulé autour d’un seul actif dont l’efficacité est prouvée. Cependant, j’ai constaté que certaines de leurs formulations sont parfois plus intéressantes que celles de produits parfois plus célèbres et/ou plus chers.


Sachez également que si vous êtes une addict des soins, que vous êtes accro aux textures et aux odeurs… The Ordinary ne sera peut-être pas pour vous. Effectivement, les sensations cocoonings des produits ne sont pas le point fort de The Ordinary.


Maintenant, place à trois « acides » que propose la marque : l’acide lactique, l’acide azélaïque et l’acide glycolique !



Lactic Acid 5% + HA 2%


Acide lactique est un AHA. Cet abréviation désigne les acides alpha hydroxylés (Alpha Hydroxy Acides). Plus simplement, on les appelle souvent des acides de fruits. L’acide lactique fait partie de la même famille que l’acide glycolique, citrique et tartrique.


Les acides de fruits favorisent le renouvellement cellulaire et augmentent l’élasticité de la peau en stimulant la production de collagène. Ils sont généralement très bien tolérés par la peau et les cheveux. Toutefois, ce sont des ingrédients photosensibles. Mieux vaut les utiliser le soir et se protéger la journée avec un haut indice de protection solaire. Et cela, même si vous ne l’avez mis que la veille ! Par ailleurs, il faut se protéger plusieurs jours de suite après une seule utilisation !


Ici, l’acide lactique est dosé à 5%, doux et efficace pour la peau. Si vraiment, vous avez peur et que vous n’avez pas l’habitude, il est possible de mélanger un peu du Lactic Acid 5% avec votre crème pour habituer la peau au fur et à mesure.


L’acide est mélangé avec de l’acide hyaluronique qui est capable de retenir l’eau. On y trouve aussi un dérivé clinique de baie poivrée de Tasmanie qui doit réduire les inflammations et la sensibilité généralement associés à l’exfoliation. C’est le plus doux des AHA, idéal pour les peaux sèches et à moins d’avoir la peau extrêmement sensible, vous ne devriez pas avoir de souci. Je n’ai moi-même fait absolument aucune réaction.


Ingrédients :
Aqua/Water (solvant), Lactic Acid (humectant, régulateur de pH et agent kératolytique), Glycerin (humectant et hydratant), Pentylene Glycol (solvant), Triethanolamine (émulsifiant et régulateur de pH), Sodium Hyaluronate Crosspolymer (humectant), Tasmannia Lanceolata Fruit/Leaf Extract (agent astringeant et kératolytique), Arginine (agent masquant), Potassium Citrate (régulateur de pH et agent masquant), Acacia Senegal Gum (agent filmogène), Xanthan Gum (liant et émulsifiant), Trisodium Ethylenediamine Disuccinate (agent de chélation), PPG-26-Buteth-26 (antistatique et émulsifiant), Ethyl 2,2-Dimethylhydrocinnamal (fragrance), PEG-40 Hydrogenated Castor Oil (émulsifiant), Ethylhexylglycerin (déodorant), 1,2-Hexanediol (solvant), Caprylyl Glycol (émollient et humectant).


L’application, la sensation ?


J’ai lu sur le site de la marque que dû à la présence de baie poivrée de Tasmanie, la couleur du produit pouvait changer d’un flacon à l’autre. La couleur du mien est un peu rosée. L’odeur est très spéciale. Je ne saurais même pas vous dire si j’aime ou si je n’aime pas.


La texture est assez épaisse, un peu gélifiée, mais reste assez liquide. Le produit s’applique bien et pénètre assez vite dans la peau.


Après plusieurs mois de test


Malgré l’odeur bizarre indescriptible et pas glamour, le produit est très efficace. Je me suis débarrassée de mes petites peaux mortes sur le visage au fur et à mesure des utilisations. Vous savez ces petites peaux que l’on ne voit que lorsque l’on est maquillée ? Et bien voilà, la solution que j’ai trouvée au problème !


J’ai la peau capricieuse et je l’ai très bien toléré. Le pH est idéal, l’application rapide… C’est sans irritations et je vous le conseille !



Azelaic Acid Suspension 10 %


Parmi les acides que je vous présente aujourd’hui, l’acide azélaïque n’exfolie pas autant la peau que les deux autres produits aux acides de fruits. D’un autre côté, il est idéal si vous avez des lésions cutanées, de l’acné, ou même de la rosacée.


L’acide azélaïque a plusieurs actions, c’est un peu un couteau-suisse avec un fort pouvoir antimicrobien et antioxydant. Il éclaircit le teint de la peau, améliore de façon perceptible l’uniformité de la texture cutanée et atténue l’apparence des imperfections.


Ingrédients:
Aqua/Water (solvant), Isodecyl Neopentanoate (émollient), Dimethicone (émollient et hydratant), Azelaic Acid (agent kératolytique, anti-acné et conservateur), Dimethicone/Bis-Isobutyl PPG-20 Crosspolymer (émollient et filmogène), Dimethyl Isosorbide (solvant), Hydroxyethyl Acrylate/Sodium Acryloyldimethyl Taurate Copolymer (stabilisateur et opacifiant), Polysilicone-11 (agent filmogène), Isohexadecane (émollient, hydratant et solvant), Tocopherol (anti-oxydant), Trisodium Ethylenediamine Disuccinate (agent de chélation), Isoceteth-20 (émulsifiant), Polysorbate 60 (émulsifiant), Triethanolamine (régulateur de pH et émulsifiant), Ethoxydiglycol (humectant et solvant), Phenoxyethanol (conservateur), Chlorphenesin (conservateur).


L’application, la sensation ?


Je trouve cette crème très légère, elle pénètre rapidement aussi. Notez qu’elle laisse une sensation poudrée et matte sur la peau après application. C’est très étrange. Cependant, je n’ai pas ressenti d’effet réellement matifiant.


Comme avec tous les produits The Ordinary que j’ai testé, l’odeur bizarre. Ce n’est pas désagréable cependant et elle disparaît tout de suite.


Après plusieurs mois de test


C’est l’acide que je vous recommande à 100 %. Celui qui a le plus intensément et rapidement amélioré l’état de ma peau. Plus de petites peaux mortes tenaces et surtout, beaucoup moins de rougeurs sur mes joues grâce à lui !


Il a une action efficace, notamment sur une bactérie responsable des inflammations, et pourtant très douce pour la peau. L’acide azélaïque est vraiment parfait pour tous les types de peau et je vous le recommande chaudement s’il vous arrive d’avoir des petites peaux disgracieuses qui apparaissent quand vous vous maquillez.


Aussi, si vous avez peur d’utiliser les acides de fruits ou que vous les supportez difficilement, n’hésitez pas à tester celui-ci ! La texture est spéciale, mais il est fantastique.



Glycolic Acid 7% Toning solution


L’acide glycolique, vous en avez certainement déjà entendu parlé, est le plus puissant des acides de fruits. Extrait de la canne à sucre, il est utilisé à plusieurs pourcentages différents selon que son utilisation est destiné aux professionnels ou au particulier. Vous avez déjà vu à la télé, les femmes qui pelaient comme si elles avaient pris un gros coup de soleil ? Et bien, c’est dû à un peeling à l’acide glycolique effectué par un médecin. Heureusement pour nous, il s’agit ici d’une concentration beaucoup plus douce.


Le principe de fonctionnement de l’acide glycolique est d’entraîner une desquamation des cellules superficielles (faire peler en quelque sorte) afin d’accélérer le renouvellement cellulaire et par là, d’améliorer l’état de la peau. En l’utilisant, vous avez donc de fortes chances d’avoir la peau qui desquame, surtout au début de l’utilisation.


Attention, si vous avez la peau sensible, déjà des petites peaux blanches ou des petites plaies sur le visage ! Sachez que l’acide glycolique peut être fortement irritant. Bien sûr, plus la concentration est grande, plus le risque grandit avec. Normalement avec 7%, vous avez peu de chances de ne pas supporter cette lotion, mais cela reste possible.


Ingrédients
Aqua/Water (solvant), Glycolic Acid (agent kératolytique), Rosa damascena flower water (agent de protection et masquant), Centaurea cyanus flower water (apaisant et hydratant), Aloe Barbadensis Leaf Water (émollient et humectant), Propanediol (solvant), Glycerin (hydratant et humectant), Triethanolamine (régulateur de pH et émulsifiant), Aminomethyl Propanol (agent tampon), Panax Ginseng Root Extract (émollient et tonifiant), Tasmannia Lanceolata Fruit/Leaf Extract (astringeant et kératolytique), Aspartic Acid (antistatique et masquant), Alanine (antistatique et masquant), Glycine (antistatique et régulateur de pH), Serine (antistatique et masquant), Valine (antistatique et masquant), Isoleucine (antistatique et entretien de la peau), Proline (agent d’entretien, composant des parfums), Threonine (composant des parfums), Histidine (agent d’entretien), Phenylalanine (agent masquant), Glutamic Acid (antistatique et humectant), Arginine (antistatique et masquant), PCA (humectant et hydratant), Sodium PCA (antistatique et humectant), Sodium Lactate (agent kératolytique, humectant et régulateur de pH), Fructose (humectant), Glucose (humectant), Sucrose (humectant et apaisant), Urea (humectant), Hexyl Nicotinate (antistatique et émollient), Dextrin (agent de foisonnement), Citric Acid (régulateur de pH), Polysorbate 20 (agent émulsifiant), Gellan Gum (agent de contrôle de viscosité), Trisodium Ethylenediamine Disuccinate (agent de chélation), Sodium Chloride (liant), Hexylene Glycol (agent émulsifiant), Potassium Sorbate (conservateur), Sodium Benzoate (conservateur), 1,2-Hexanediol (solvant), Caprylyl Glycol (émollient et humectant).


L’application, la sensation ?


C’est une lotion très liquide, on dirait de l’eau, assez agréable à appliquer sur le visage. La sensation est très fraîche lorsqu’elle est en contact avec la peau.


Personnellement, j’attends toujours que ma peau soit bien sèche avant de la passer sur mon visage avec un disque de coton. Et j’attends qu’elle sèche aussi avant de mettre autre chose sur mon visage.


Après plusieurs mois de test


Ce n’est pas mon acide préféré. Mais si je dois comparer cette lotion à une autre du même genre que j’ai testé, la Pixi Glow Tonic, celle-ci est bien meilleure. Tout d’abord, la concentration en acide glycolique est supérieure, ensuite la solution tonifiante de The Ordinary est bien plus riche en eaux florales et en ingrédients apaisants, hydratants et émollients. Pour le coup, ce produit est loin d’être aussi ordinaire dans sa composition qu’il n’y paraît !


C’est un excellent produit avec lequel vous pouvez avoir de très bons résultats, si vous restez régulier dans l’utilisation. Il améliore l’apparence de la peau et sa texture. Avec les autres extraits, comme le ginseng, il apporte aussi plus d’éclat.


Attention, à ne pas vous emballer quand même, certaines personnes ne supportent pas l’acide glycolique.




Bilan des acides The Ordinary


Sachant que tous ces produits sont des exfoliants chimiques visant à améliorer l’apparence et la texture de la peau, vous n’avez pas besoin de posséder les trois. Ils sont tous efficaces, et votre choix dépendra de la sensibilité de votre peau et ce que vous souhaitez arranger.


Si votre peau est sensible avec des rougeurs ou même de l’acné, préférez l’acide azélaïque. L’acide lactique et l’acide glycolique sont tous les deux des AHA qui font la même chose. Le choix de l’un ou l’autre va dépendre de votre tolérance et de votre peau. Certaines personnes réagissent mieux à l’acide lactique et vice-versa. Aussi, vous pouvez ne pas supporter l’acide glycolique. Si vous avez un doute, préférez l’acide lactique.


Pour mon cas personnel, je préfère l’acide lactique pour son action exfoliatrice douce et l’acide azélaïque qui a fait des miracles sur les rougeurs de mon visage. Bien sûr, il faut toujours utiliser ce genre de produits avec une protection solaire la journée et ne pas lésiner !


Globalement, ce sont d’excellents produits, bien formulés et pas si ordinaires. Cependant, la texture ou l’odeur de certains laissent à désirer. Je ne suis pas fan de l’effet velouté et mat de l’acide azélaïque ou encore de l’odeur de l’acide lactique. A ce prix-là, les qualités sensorielles et olfactives sont un peu mises de côté. A vous de voir.


Malgré tout, pour ces produits-là, plus encore que les vitamines dont je vous avais déjà parlé, je pense honnêtement que cela vaut le coup !


The Ordinary Lactic acid 5% + HA 2%
 The Ordinary Azelaic acid suspension 10%
 The Ordinary Glycolic acid 7% tonic solution
[J’ai acheté ces produits moi-même]

Share on
Previous Post Next Post

10 Comments

  • Reply Le boudoir d'Amandine

    Coucou !
    Les produits ont l’air efficaces, à voir si ils pourraient me convenir. Je ne sais pas si je me laisserai tenter à cause de l’odeur.
    Bisous !

    août 15, 2017 at 11:46
    • Reply Aurélie

      C’est effectivement l’inconvénient de ces produits ! Niveau odeur/sensation, ce n’est pas parfait. J’ai toujours des choses à leur reprocher à ce niveau-là et j’ai testé 6 produits de chez eux. Mais certains sont tellement efficaces que je les rachèterais sans doute quand même.
      Bisous 🙂 x

      août 15, 2017 at 11:57
  • Reply annafaitsonblog

    Coucou 🙂 Je viens de relire une fois ton article mais j’aurais une question 🙂 Tu utilises comment le Lactic Acid 5% + HA 2% et le Azelaic Acid Suspension 10 % ? Comme nettoyant ? Comme crème ? Tu mets ça le soir après t’être démaquillée et nettoyée ? Merci pour tes réponses :p

    août 15, 2017 at 12:48
    • Reply Aurélie

      Coucou 🙂
      Ces deux produits sont plutôt des sérums à appliquer sous ta crème. Mais comme ce sont des acides photosensibles, il vaut mieux les utiliser le soir, après avoir nettoyé et lotionné ton visage, et avant de mettre ta crème. Et bien sûr, sans oublier de te protéger la journée avec une protection solaire 🙂 Même si le produit a été appliqué la veille, il faut quand même faire attention.

      août 15, 2017 at 12:55
  • Reply Lili&him

    Merci pour la découverte et pour cet article très complet !
    Bisous 🙂

    août 18, 2017 at 6:50
    • Reply Aurélie

      Merci à toi de m’avoir lue <3

      août 18, 2017 at 7:22
  • Reply beautymeli

    Coucou,
    L’odeur ne serait pqs un probleme pour moi si ca fonctionne ..
    Je ne connaissais pas
    Merci ma belle ca a l’air top
    Bisous

    août 20, 2017 at 3:03
    • Reply Aurélie

      Coucou ! Si tu peux passer outre les détails « cocooning », beaucoup de produit chez eux sont vraiment biens ! J’ai fait un article sur leurs vitamines aussi. La marque est aussi dispo sur le site d’asos et beautybay ! Bisous 🙂 x

      août 20, 2017 at 9:27
  • Reply marina

    oh parfait ! ca fait un petit moment que je cherchais un article sur cette marque heureusement que j’ai fouillé dans les tiens ! merci ma jolie et je vais aller vite m’en procurer !

    septembre 18, 2017 at 12:20
    • Reply Aurélie

      Mais je t’en prie 😀 N’hésite pas à lire celui sur les vitamines que j’ai écrit juste avant celui-ci 😉 Attention au porte-monnaie quand même !

      septembre 18, 2017 at 12:29

    Laisser un petit mot

    0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Pin It Share 0 0 Flares ×
    %d blogueurs aiment cette page :